Procédures et critères

Le dépôt de dossier pour la GYPI s’effectue en ligne en deux étapes:

Première étape

Les candidats devront d’abord s’enregistrer (créer un compte) puis déposer leur dossier de candidature en ligne ici. Le Comité d’examen des projets (PAC) examinera les dossiers de candidature en fonction des critères demandés et invitera les dossiers sélectionnés comme « approuvés sous conditions » à développer un projet de proposition complet. Par ailleurs, PBSO sollicitera les vues du Bureau du Coordonnateur résident des Nations Unies et du Comité mixte de direction du PBF ;

Il est important de noter que les candidatures pour la GYPI, tant des agences, fonds et programmes des Nations Unies que des organisations de la société civile, devront être effectuées via le portail en ligne. Les dossiers de candidature envoyés par courriel, courrier postal ou autre mode d’expédition ne seront pas pris en considération.

Deuxième étape

Les entités des Nations Unies et les OSC dont les dossiers de candidature auront été sélectionnés au cours de la première étape auront six semaines pour élaborer et présenter un projet de proposition complet (les candidats sélectionnés au cours de la première étape auront accès au modèle de présentation de projet de proposition). Le PAC se réunira alors pour examiner les propositions en question et effectuer la sélection finale des projets. PBSO communiquera les documents de projets des finalistes aux missions permanentes des pays auprès de l’ONU. Il est important de noter que les candidats continuent d’être en concurrence jusqu’à la sélection finale par le Comité d’examen des projets.

Calendrier 2019

Appel à candidatures en ligne et lancement du site actualisé

5 avril 2019

Mise ligne du portail pour le dépôt de dossiers

15 avril 2019

Webinaire : GYPI 2019 quoi de neuf + questions & réponses*

29 avril 2019 (de 9h30 à 11h30, heure de New York)

Date limite de dépôt de dossier en ligne, étape 1

20 mai 2019

Publication des projets approuvés sous condition (et invitation à l’étape 2 consistant à développer un projet de proposition complet) ou disqualification des candidatures à l’étape 1 par le Comité d’examen des projets (PAC)

La dernière semaine de julliet 2019 (à confirmer)

Date limite de dépôt des projets de proposition complets pour l’étape 2

Septembre 2019 (à confirmer)

Publication de la décision finale du PAC pour les candidatures de l’étape 2

Octobre 2019 (à confirmer)

Déboursement des fonds (après examen légal et financier par l’agent du PBF)

Novembre 2018 (à confirmer)

Note: les décisions du Comité d’examen des projets publiées par le PBSO seront finales et sans appel. Le PBSO peut également modifier le calendrier à tout moment.

*Veuillez participer à notre webinaire pour les candidats ONU et OSC le lundi 29 avril de 9h30 à 11h30 (heure de New York).

Lien: https://pbfgypi2019.my.webex.com/pbfgypi2019.my/j.php?MTID=m82a64d3497e851613e23971e004fa252

Numéro: 629 520 283

Mot de passe: PMqT9rPw

Conseils techniques

Intégrer les jeunes à la consolidation de la paix

7 juin 2017, 9 heures (heure d’hiver de New York)
Regarder en Youtube

Intégrer l’égalité des sexes à la consolidation de la paix

14 juin 2017, 9 heures (heure d’hiver de New York)
Regarder en Youtube

Analyse de conflit et Théorie du changement

21 juin 2017, 9 heures (heure d’hiver de New York)
Regarder en Youtube

Suivi et évaluation

28 juin 2017, 9 heures (heure d’hiver de New York) Regarder en Youtube

Introduction au PBF et aux GYPI 2018

14 mai 2018, 9 heures (heure d’hiver de New York)
Regarder en WebEx

Discussion sur la candidature et conditions d'élégibilité pour les candidates OSC

21 mai 2018, 9 heures (heure d’hiver de New York)
Regarder en WebEx

Les candidats sont vivement encouragés à consulter les ressources à leur disposition, notamment les quatre webinaires thématiques de 2017 ci-dessous.

Critères d'éligibilité des candidats

Agences, fonds et programmes des Nations Unies :

  • 2 propositions maximum par initiative de promotion de l’égalité des sexes et par équipe de pays des Nations Unies, et 2 propositions maximum par initiative de promotion des jeunes, soit un total de 4 propositions par équipe de pays des Nations Unies.
  • Le montant maximum du financement accordé sera de 1,5 millions de dollars US. Le montant minimum du financement accordé sera de 800 000 dollars US par projet pour les entités de l’ONU candidates.
  • Les membres de l’équipe de pays des Nations Unies peuvent déposer des candidatures jointes impliquant jusqu’à 3 entités bénéficiaires de l’ONU.
  • Les opérations de maintien de la paix et missions politiques spéciales ne peuvent pas directement bénéficier des financements mais sont encouragées à soutenir les projets GYPI en tant de partenaires des agences, fonds et programmes des Nations Unies et des organisations de la société civile.

Organisations de la société civile (OSC):

  • 2 propositions maximum par initiative de promotion de l’égalité des sexes et 2 propositions maximum par initiative de promotion des jeunes, soit un total de 4 propositions par OSC.
  • Le montant maximum du financement accordé sera de 1,5 millions de dollars US par projet. Le montant minimum du financement accordé sera de 300 000 dollars US par projet pour les OSC candidates.
  • Les OSC constituées en fédérations, confédérations ou groupement d'organisations dotés de statuts internationaux/nationaux indépendants seront considérées comme une seule et même entité dans le cas particulier de cet appel à candidatures.

Lignes directrices pour les propositions de projets

Le projet doit:

  • Les candidatures peuvent être effectuées soit en anglais, soit en français, soit en espagnol ;
  • S’achever au plus tard 18 mois après la date de démarrage des opérations. Il n’y a pas durée minimale ;
  • Prévoir suffisamment de ressources dans le budget de suivi et d'évaluation et en vue d’une évaluation finale externe ;
  • Être innovant dans le contexte spécifique ;
  • Se fonder sur une analyse de conflit et des risques sensible aux questions de l’égalité des sexes et/ou des jeunes et sur des stratégies d’atténuation des risques ;
  • Être préparé en collaboration avec les partenaires locaux, en particulier les OSC locales / nationales ;
  • Appuyer la réalisation des stratégies de consolidation de la paix du pays et démontrer comment l’intervention proposée influencera les processus de consolidation de la paix aux niveaux social et politique et contribuera à une paix durable.

Critères d’examen des propositions de projets

Les candidatures seront examinées par le Comité d’examen des projets (PAC) en fonction des critères suivants:

  • Identifier un ou deux axes principaux d’intervention, plutôt que d’essayer de s’attaquer à trop de problèmes en même temps. Les interventions devront être cohérentes avec l’analyse de conflit et s’attaquer aux principaux défis identifiés ;
  • Les projets doivent clairement indiquer le lien stratégique entre les activités proposées et la consolidation de la paix et doivent également s’inscrire dans l’un des 4 domaines de priorité du PBF (http://www.unpbf.org/what-we-fund/).
  • Une Théorie du changement devra être clairement articulée, démontrant la relation de cause à effet entre l’intervention proposée et l’effet escompté en termes de consolidation de la paix à court et à long termes. La Théorie du changement devra illustrer clairement la relation entre l’égalité des sexes/autonomisation et/ou les résultats en termes de participation des jeunes et de consolidation de la paix.
  • Les projets doivent tirer profit des engagements existant déjà à l’échelle nationale et des activités de consolidation de la paix du gouvernement ou des institutions nationales prenant en compte l’égalité des sexes et/ou les jeunes ;
  • Les projets doivent adopter une démarche inclusive partant de la base ;
  • Fournir les preuves de la capacité à mettre en œuvre les activités proposées ;
  • Le projet doit également faire preuve de son intention à optimiser l’utilisation des ressources grâce à ses mécanismes de gestion et de comptabilité ;
  • Les projets visant la promotion des jeunes devront intégrer l’égalité des sexes de manière transversale; les projets visant les jeunes femmes en particulier auront un avantage.